mercredi 4 août 2010

Jalleu : ça dépasse les bornes

L'été 2009 ne nous a pas épargné... Les crues furent au rendez-vous.
Le printemps 2010 ne fut pas terrible non plus comme en témoignent Frank et Mumu sur leur Blog
Sorties auxquelles je n'ai pas participé ayant "raccroché les palmes" quelques temps...

Juillet 2010 :
Cette fois, malgré une météo quelque peu capricieuse, c'est une source en étiage prononcé que nous retrouvons.

Corona découvre le trou

Le 21, la première plongée sera consacrée à l'installation de la corde de jonction. Un gros coup de ménage parmi les galets du laminoir s'avère nécessaire pour passer.
J'en profite pour me balader un peu, ça fait longtemps. La visibilité est extraordinaire et on ressent à peine le courant.
Michel plongera ensuite pour effectuer un premier portage d'une B20 au bout de la galerie de la "Première première".

Le 22, il pleut et ça ne semble pas vouloir s'arrêter...
Corona et Raf font leur première plongée à Jalleu et découvrent ce fameux laminoir qu'ils franchissent avec beaucoup de satisfaction.
Les portages continuent.

Le 23, enfin une éclaircie. La matinée est consacrée à la prospection de surface pour certains et à une petite plongée de Robert Lavoignat et de Joël.

Robert, 35 ans après les premières explos

L'après-midi c'est au tour de Michel, cette fois c'est la bonne et c'est l'esprit léger qu'il part au bout pour terminer les relevés topographiques et tenter de découvrir la suite dans un éventuel 5ème siphon.
L'esprit tellement léger que c'est au moment de commencer la topo qu'il se rend compte que la boussole est très certainement au bord de la vasque...

Zut! Bien obligé d'encore faire de la première dans ce cas...
Et grand bien lui pris d'oublier cette boussole puisqu'il découvre rapidement le passage au fond de l'eau au bout de la rivière du Beau Rire. 70 mètres plus loin sans descendre plus bas que -3, c'est le miroir, S5 franchi!
Une cinquantaine de mètres de rivière et la galerie se divise en deux bras.
Celui de droite semble partir en exondé tout en étant actif tandis ce que celui de gauche siphonne à nouveau.
Michel reconnaît rapidement ce S6 et rebrousse chemin pour nous annoncer la bonne nouvelle.
Le développement du Trou de Jalleu dépasse maintenant le kilomètre.
Encore une belle première!

Les portages retour sont effectués dans la foulée.

Le 24, nous changeons d'horizon, direction la Côte d'Or. Robert a pris les contacts nécessaires avec le très sympathique Maire de Villecomte afin de nous permettre de plonger le Creux Bleu résurgence du réseau de Francheville.
Raf et Corona bataillent longuement pour tenter de dégager l'étroiture d'entrée.         une petite vidéo 

la pelleteuse...

Michel tentera de la franchir mais le bi12 aux cotés n'est malheureusement pas déformable. Mon bi10, après s'être douloureusement enfoncé dans mes côtes flottantes et déformables, me permettra de forcer le passage sans toutefois aller plus loin que la trémie terminale, il faudra revenir plus léger...

Le 25, avant de reprendre la route, nous visitons rapidement une petite émergence que nous ne connaissions pas encore. Mais ça c'est une autre histoire...

Participants : Michel P., Robert L.t, Joël, Michel G., Raf VS. (photographies et vidéo), Nico